AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I'm not Barry, I'm Ewan {•} call all your friends, tell them I'm never coming back

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
« MASKED GUYS TEAM BARRY
and eat cornettos »

avatar


❯ Messages : 17
❯ Avatar : Iwan Rheon - by Kiriss
❯ Scolarité : 7ème année bis, 18 ans
❯ Job : Je... j-j'en chercherai
❯ Camp : Neutral and for the resistance
❯ Orientation : ... J'aime les femmes...



• SORTING FATES CARD •
Journal de Bord :
Il me protège : Requin Marteau...
Ca me fout la trouille : C'est une voix en fait... qui me chuchotte que je ne suis rien, pour résumer...

Message I'm not Barry, I'm Ewan {•} call all your friends, tell them I'm never coming back   Sam 25 Fév - 18:15


Knight Ewan Samuel




❯ FEAT : IWAN RHEON.
Carte d'Identitée

Ewan est un blaireau masculin qui nous éclaire de son intelligence depuis 18 ans. Cette personne croit qu'elle gagnera le prix de beauté parce qu'elle fait parti des Serdaigles en 7ème année bis. C'est plutôt quelqu'un d'Intelligent, Trompeur mais vraiment Gentil.

❯ ASCENDANCE : Sang-pur.
❯ DATE DE NAISSANCE : 10 Mai 1779.
❯ NATIONALITÉ : Anglaise.
❯ CLASSE SOCIALE : Niveau de vie moyen.
❯ ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.
❯ CAMP : Neutre.
❯ COMPAGNON : Un hibou, Mail.
❯ BAGUETTE : Elle est faite de bois de Noyer, contient un cheveu de Vélane et mesure 38,5cm. Elle est rigide et plutôt difficile à manipuler quand on n'a pas l'habitude.
❯ PATRONUS : Un requin... marteau...
❯ ÉPOUVANTARD : Quelqu'un qui me dit que je suis seul. Que je suis inutile. Que je suis un menteur. Rien qu'une voix.

« Je... trouve ça bête de se battre encore après tout ça. N'était-ce pas censé être enfin fini tout ça ? D'accord, on a fait des choix, des choses peut-être horribles mais j'ai envie... d'avancer. De passer à autre chose? De reconstruire. J'ai autre chose à faire dans ma vie que de toujours me battre sur les mêmes choses -se passe une main dans les cheveux mais dans le sens de la coiffure-. J'ai donc envie de me battre pour qu'on ne se batte plus. Car visiblement, vu le résultat, notre première bataille n'était pas pour ça... Je vous le demande, pourquoi nous sommes-nous alors battu jusque-là ? »



Si vous demandez à Ewan, il vous dira qu'il a eu une enfance ordinaire. Pas que ça ne soit pas le cas et qu'il ait eu une vie terrible, non, mais une vie ordinaire... C'est quoi au juste ? Une vie durant laquelle rien ne se passe ? Allons ! C'est impossible.

Ewan Samuel Jeremy Ford Knight est né au Royaume-Uni dans une bonne maison bien agitée. Les amis de la famille Knight venaient souvent visiter la belle et grande maison. Sa mère, Grace Jordan Knight était très fière d'avoir eu un fils du premier coup et le montrait à qui voulait bien le voir. Quant au père, Clayton George Andrew Ford Knight, se félicitait ! Le nom Knight allait se perpétrer une génération de plus ! Et c'est bien tout ce qui l'importait : que la fortune et gloire familial reste dans la famille sous le nom de Knight. Une vraie fierté.
Ils ont aimé Ewan. Plus pour ce qu'il représentait que pour ce qu'il était. Il n'avait pas le droit à « Tu es notre/mon fils » mais à des « Tu es un Knight ». Aussi, alors, trouver sa propre identité s'avérait dur. Il n'existait qu'en tant que Knight et lorsqu'on lui demandait, en-dehors des murs du manoir, d'être lui, il se retrouvait totalement désarmé. Docile, il obéissait à ses parents, apprenait bien, s'amusait dans le cadre de ce qui était convenable et ne parlait à aucun inconnu.
Ce fut un réel problème lors de la naissance de sa sœur, Orphea Crystal Mary Knight. Il avait cinq ans et n'avait jamais réellement parlé à grand monde. Il restait souvent dans son coin, se sentant oppressé par la présence des amis de sa famille qui le regardaient comme une chose. Depuis petit, il comprenait rapidement les ironies des gens, les paroles, les sous-entendus... Il piquait souvent des crises à sa façon, un peu jaloux de l'attention des autres comme tout enfant qui se cherche. « Oh il a l'initiative Geoffroy » disaient-ils par exemple et Ewan se levait, serrant dans son poing un jouet « Et nous, les autres, on est nuls, c'est ça ? ». Cela ne ressemble pas à des paroles d'enfant et pourtant... Depuis, les familles amies l'avaient toujours trouvé étrange. Embarrassant.

Donc quand Orphea est née, il était plutôt content d'avoir une éventuelle future alliée. Mais les fêtes le mettaient mal à l'aise et il refusait d'y participer. Surtout qu'on commençait à parler librement aux enfants des valeurs du sang. Plus malin que les autres, il en savait déjà pas mal à ce sujet mais le comprenait très difficilement. Cela rentrait à l'intérieur mais ne s'imprimait pas dans son être.
Ce fut la seule chose qui le fit devenir Ewan. Et évidemment, il n'avait le droit d'en parler à personne. Il s'apprêtait à un jour peut-être comprendre. Il n'avait pas le choix, on l'éduquait pour être un Knight. Et un Knight se doit de perpétrer les valeurs du sang-pur etc, etc, etc...

Lâche de sa part de s'y ranger ? Ce n'était qu'un enfant qui ne savait pas ce qui était juste ou non. Et ça s'apprêtait à changer un peu. Il avait dix ans, sa sœur cinq. Ses beaux cheveux châtain clair avaient bien poussés, jusqu'à dépasser un tout petit peu ses épaules. Elle avait les yeux marrons, d'une belle couleur profonde... Elle avait de petites tâches de rousseurs brunes qui la rendaient adorable. Ses oreilles étaient plaquées contre sa tête et ne rougissaient jamais. Son teint était légèrement bronzé... Adorable, je vous l'assure. Et si différente d'Ewan. Si différente de Clayton Knight. Si différente de Grace sur certains points. Si différente des deux familles des parents. Si différente dans sa manière d'être traitée par Grace.
Au début, Ewan ne comprenait pas et il se fichait bien de leurs différences, mais un soir, il cherchait sa mère car Grace était tombée. Il a fait toutes les pièces de la maison, passant par la chambre d'Orphea. Dedans, il y trouva toute la haine de la petite fille pour sa mère. Évidemment, elle la traitait comme une Cosette. Cela n'avait rien d'étonnant. Il y trouva des cahiers où elle gribouillait maladroitement les sorts que sa mère lui infligeait... Ewan les fit tomber violemment, choqué, et courut hors de la chambre. Il déboula les escaliers et ne s'arrêta qu'aux pieds de ceux-ci, essoufflé. C'est là qu'il entendit des bruits étouffés. Dans le plus grand calme, le garçon avança vers la porte du débarras sous l'escalier. Il déglutit et entrouvrit la porte. Un espace assez grand pour qu'un œil puisse y voir suffit devant l'horreur que c'était pour lui...
Sa mère... assise sur le domestique... dos à lui... nue... en pleine action.
Sous un deuxième choc, il lâcha la porte et resta les yeux grands ouverts alors que la porte s'ouvrait davantage sous ce spectacle. Elle ne prit même pas la peine de s'arrêter de hurler à plein poumons ou de cacher son sourire. Elle trouva juste le moment quand même de lui dire enfin de partir. Et comme un bon petit soldat, il fila. En courant encore... Il ne dit jamais rien. Mais le comportement de sa mère fut très bizarre et elle tenta maintes fois de lui expliquer, seulement Ewan ne faisait que la regarder avec de grands yeux, effaré. Quand il revoyait le domestique, il fuyait ou faisait une gourde. Mais en l'observant de loin, il remarqua ses cheveux châtains. Ses yeux marrons. Ses oreilles plaquées. Ewan aurait pu parier que plus jeune, il avait eu des tâches de rousseur.
Ewan tenait une sorte de journal à l'époque et il y marqua le terrible secret. Orphea était la fille d'un domestique. Elle n'était pas une Knight. Et, horreur, encore moins une sang-pur. Longtemps, Ewan se demanda si lui-même était le fils de son père... C'était une tragédie pour lui. Elevés que pour être des Knights, voilà la possibilité qu'ils n'en furent jamais. Cela expliquait le mépris de son père pour les cheveux d'Orphea, pour ses « vilains pois de crapaud sur le visage ». Il savait plus ou moins. Jamais Ewan pensa que sa sœur tomberait sur ce journal et il ne comprit que ce fut le cas qu'à table, un soir d'été.

« Mère... »
« Tais-toi et mange, Orphea. » ce fut sec et direct.
« Je suis la fille de Miguel le domestique ? »

Il y eut un froid pas possible. Orphea avait le regard froid et dur mais elle savourait une vengeance qui n'était pas celle d'un enfant de son âge. Clayton posa ses couverts dans le plus grand calme, il essuya sa bouche avec classe et posa sa serviette sur la table avant d'offrir un sourire sarcastique qu'Ewan n'aimait guère.

« Donc de tous les domestiques, c'est Miguel. Bien, je ne savais lequel je devais renvoyer. Christian ! Remerciez Miguel pour moi et dites-lui qu'il aura certainement des nouvelles de sa fille et sa jument. »
« Clayton ! »
« Tu n'as pas la parole, Grace. Je pense que tu vas devoir partir avec ta fille. Ewan, mon fils, car lui me ressemble bien, restera avec moi. Hors de question que tu restes... comme ton enfant à l'honneur et au sang souillé. Prépare tes bagages. Je pars à Londres, au ministère. A mon retour, je veux que tu sois partie avec tout ce qui t'appartient. »

Il se leva et prit Ewan avec lui, l'empoignant par l'épaule. Il exigea que son fils reste dans sa chambre tout le temps qu'elles seraient encore là. De ne laisser personne l'approcher en-dehors de Christian. Et il lui confia une baguette. Ewan n'avait appris qu'un sort et il était incapable dans tous les sens du terme de l'exécuter. Un sort interdit, bien trop dangereux pour lui. Il n'avait même pas encore la puissance magique nécessaire pour vraiment l'effectuer. Mais « ça suffira à te faire comprendre » avait-il dit.
Clayton partit pendant cinq jours. Ewan avait désobéit la peur au ventre à ses instructions : il ouvrait souvent la porte à sa sœur.
Il n'avait pas vu un soir sa baguette disparaitre. Ce même soir, une crise avait éclaté alors que Grace trainait ses bagages. Elle marmonnait des mots, reprochant à Orphea tout ce qu'il se passait. Il déboula les escaliers en entendant sa protégée hurler. Quand il arriva, c'est sa mère qui était à terre, ensanglantée. Sa sœur était trop jeune pour exécuter un sort réel mais les incidents avec des baguettes étaient courant, des sorts involontaires en sortant pour le peu qu'on soit dans un état émotionnel intense. Ce qui effarait Ewan, c'était surtout que sa petite sœur, si innocente, si jeune, était prête à recommencer. La peur, les larmes, la haine dans les yeux. Ewan réalisa soudain : si la communauté découvrait ça, une petite bâtarde de sang impur n'avait aucune chance de s'en sortir sans encombres. Alors il prit vigoureusement la baguette et se posa sur les marches, regardant, paralysé, sa mère inconsciente, à terre et ensanglantée.
Quand Clayton fut de retour, il commençait à rugir de voir encore des affaires de sa femme (ou ex-femme) dans le salon. Il s'enfonça dans la pièce, atteignit le vestibule et vit le sinistre spectacle. Ewan refusa de parler. Il avait ordonner à Orphea de ne rien dire non plus. Il conclut que Grace avait dû user de violence encore et que Ewan en a eu marre. Par chance, le garçon s'était cogné et ça servirait de preuves. Aussi, les blessures d'Orphea serait une preuve supplémentaire de sa violence. Mais cela forcerait Clayton à garder la petite dans la famille pour faire bonne figure... C'était un moyen unique de sauvé son fils.

Grace perdit énormément de sang et développa une maladie qui finit par la tuer. Clayton n'en dit jamais rien et laissa finalement son fils et Orphea à sa sœur qui s'en occupa tant bien que mal. Orphea était toujours sous-traitée par rapport à Ewan, mais elle était mieux. Ils gardèrent ce secret entre eux, ce qui les referma sur eux-mêmes. Pas pratique pour la rentrée d'Ewan à Poudlard mais cette expérience lui construit son courage.

Le reste fut parfaitement ordinaire. Rien à signaler. Tant qu'Ewan oublie même que ce n'est jamais arrivé. Il va parfois sur la tombe de sa mère, bien qu'il lui en veuille énormément de tous ces malheurs. Officiellement, Ewan est un sang-pur mais il n'agit pas comme, refusant de traiter les gens comme on a traité sa sœur. Petit à petit, il se construit lui-même et devint ce qu'il est réellement. Il vit entre chez sa tante et chez son père, contrairement à Orphea.
Ceci dit, il sait bien que s'il donne soudain une apparence forte de lui-même, sa famille va revenir au galop pour lui demander de revenir à la raison alors qu'il est considéré comme un échec jusque-là. C'est pour éviter cette hypocrisie qu'il agit alors ainsi. Orphea est entrée il y a quelques années à Poudlard, allant droit à Serpentard. On a souvent du mal à les voir comme des gens de la même famille. Ils se voient moins qu'avant, un peu hantés par ce passé.



Ewan n'aime pas le regard des autres en général. Que ce soit sur son physique que sur sa manière de se comporter, tenir, d'agir ou quoi que ce soit. Il trouve ça presque malsain et trompeur. Alors ce qu'il fait, c'est que lui aussi il trompe les autres mais en montrant peut-être une image moins glorieuse de lui-même, une image qui attirera nettement moins l'hypocrisie. Assez étrange pour ne pas attirer la pitié non plus. Pas assez faux pour qu'il se sente coupable. Mais pas assez vrai pour qu'il puisse bien en rire aussi au fond.

Je vous explique ? Eh bien voilà, à la base, c'est quelqu'un de pudique sur son intérieur. Donc ses pensées, il les partage que lorsqu'il le faut. Ses sentiments aussi, bien qu'il se fait comprendre... ou qu'il se trahisse plutôt ! Plus jeune, ça le coinçait énormément. Il a toujours pensé d'une façon différente des autres et donc quand il l'ouvrait, avec un air terrifié de prendre la parole, forcément, on le prenait pour un fou. Ewan avait - et a toujours - très peur du rejet. Mais il tentait toujours d'approcher les autres, pardonnant généralement la dureté des autres.
Cela a bien changé. Autant dire qu'il s'en fiche d'être pudique et d'avoir l'air paumé. Mais il accentue cette ancienne image. Généralement, on va se dire "Ouh là, non, ça ne va pas le faire avec lui". Il fait un peu boulet quoi. Boulet coincé. Quant à ce qui est de pardonner la méchanceté des autres, maintenant, il s'énervera, même en incarnant son personnage un peu ... poltron.
Ewan est réellement assez... vieux jeu. Il a un code de conduite qui ne coïncide que très rarement avec celui actuel des jeunes de son âge. Et vous le comprendrez, ça lui permet d'accentuer son personnage davantage.
Il fait semblant d'être toujours tendu, mal à l'aise, à côté de la plaque, alors qu'il sait très bien que faire, comment faire souvent dans l'immédiat. L'analyse de situations, c'est loin d'être un problème. C'est même son domaine en fait. C'est comme de la mécanique pour les autres garçons. La plupart du temps, on ne l'écoute pas vraiment ou il refuse de parler, donc forcément, il observe. Petit, il apprenait à connaitre les gens en les observant de lui. D'où sa manie de fixer les gens bien que ce soit impoli.
Ewan est généralement gentil, prévoyant, calme, compréhensif et toujours sincère. Ce sont les points qui sont également compatibles avec son personnage caricatural. Mais il est aussi quelqu'un qui peut prendre des décisions rapidement, il est volontaire, s'énerve à en devenir peu raisonnable, jaloux, radical, menteur pour cacher ce qu'il est, manipulateur sur les bords. Toujours qu'il a pas mal de scrupules et qu'il faut aller à un certains niveaux de complicité ou soit l'énerver énormément pour qu'il se dévoile réellement. Qu'il se sente obligé de montrer qui il est.
Aussi, il déteste faire du mal aux autres sauf par exemple durant la guerre, car il se bat pour quelque chose d'important et la survie est le moyen d'en aider d'autres, de sauver les siens. Il ne vit pas pour vivre, mais plutôt pour pouvoir un jour être utile à son entourage. D'où il tire sa grande crainte d'être inutile et de rester à jamais le boulet. Ceci dit, il préfère ça que d'être « cool » et vivre une vie qui ne lui ressemble pas, où il serait perdu dans une foule de gens dis "amis" mais qu'il connaitrait à peine en réalité.
Pourquoi être ainsi ? Parce qu'il met tout en doute. C'est débile mais c'est ça. Il veut de personnes qui accepteront chaque trait de caractère, d'où l'exagération de ses traits "embarrassants".

Physiquement... Bien disons que ça fait drôle d'aborder ce sujet. Généralement, on s'arrête au comportement étrange d'Ewan et rien d'autre s'en suit. On en oublie toujours de faire attention à ses traits, à ses éventuels atouts. Faire attention à lui en général, ce n'est pas commun en fait...
Bref, pourtant, c'est bien dommage de louper ne serait-ce que ces yeux bleus. C'est assez cliché, il le dit lui-même et ça le pèse mais ça n'empêche pas qu'il en soit heureux parfois. Surtout quand quelqu'un y fait ENFIN attention. Son nez n'a rien de vilain, tout comme ses lèvres. Ce sont juste des lèvres... Ce qu'il déteste, ce sont ses oreilles en "papillons" comme il marmonne devant le miroir avant de soupirer. Mais bon, ce ne sont que des oreilles. Oh et notre bonhomme est un brun. Il ne se voyait pas avoir une autre couleur de cheveux que celle-ci !
Niveau corps, il se plaint de ne pas être bien grand et de s'être arrêté à un mètre soixante-quatorze. C'est agaçant selon lui et pesant même. Mais en contrepartie, il a un corps plutôt musclé. Eh bien oui ! Voilà, vous n'aviez pas remarqué ? Et bien si, voilà ce qui arrive quand on s'arrête aux apparences. Alors que notre Ewan n'a rien qui exige qu'il se cache dans son placard...
En parlant de placard d'ailleurs, c'est son gros problème. Autant, sa personnalité, vous comprendrez que finalement, ce n'est qu'une supercherie... Mais le fait qu'il ne sache vraiment pas quoi mettre, ce n'est pas une mise en scène. Il n'a pas une grande garde-robe, même pour un garçon. Quelques jeans, un jogging, quelques hauts, une ceinture ou deux, trois paires de chaussure... Deux vestes et un manteau, tout ça à l'année et sans style concret. Il ne pense vraiment pas à l'aspect esthétique des habits. Donc porter un uniforme, ça ne l'a pas tant gêné.


Yeah Geek Power !!!
Pseudo : I'm not Barry éè
Tu as quel âge ? La majorité et plus.
Tu nous a trouvé où ? Euh...
Et t'en penses quoi ? Bien... *regarde Lea* C'est cool...?
T'as un autre compte ? Lequel ? Je vous jure, je suis en règle !
T'as pas un truc à nous dire hein ? code Yeah c'est fresh ça 8D
Mais encore ? *o* I'm not a panty sniffer...








Who the hell is Barry?? My name is Ewan... FML:
 


Dernière édition par Ewan S. Knight le Mar 28 Fév - 0:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SlytherinQueen

avatar


❯ Messages : 244
❯ Avatar : Amber Heard
❯ Scolarité : 6ème année 17 ans
❯ Camp : ing pour la libération des gnous
❯ Occupations : Emmerder le monde
❯ Orientation : A droite, mais ça change quand je tourne



• SORTING FATES CARD •
Journal de Bord :
Il me protège : Un requin blanc
Ca me fout la trouille : Son propre reflet, vieille, malade et seule

Message Re: I'm not Barry, I'm Ewan {•} call all your friends, tell them I'm never coming back   Lun 27 Fév - 9:34


C'est mon barry \o/
Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuue *lui saute dessus et lui fait pleins de poutous*





Sweet & Vicious

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dancing-mad.forumactif.com/
« MASKED GUYS TEAM BARRY
and eat cornettos »

avatar


❯ Messages : 17
❯ Avatar : Iwan Rheon - by Kiriss
❯ Scolarité : 7ème année bis, 18 ans
❯ Job : Je... j-j'en chercherai
❯ Camp : Neutral and for the resistance
❯ Orientation : ... J'aime les femmes...



• SORTING FATES CARD •
Journal de Bord :
Il me protège : Requin Marteau...
Ca me fout la trouille : C'est une voix en fait... qui me chuchotte que je ne suis rien, pour résumer...

Message Re: I'm not Barry, I'm Ewan {•} call all your friends, tell them I'm never coming back   Lun 27 Fév - 16:28


*soupire* C'est Ewa- Okay, Elea... *soupire encore*
Merci *tapote son dos*






Who the hell is Barry?? My name is Ewan... FML:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
«
Cho Chang
»

avatar


❯ Messages : 111
❯ Avatar : Katie Leung ~ By Kiriss.
❯ Scolarité : Dix-huit ans ~ Sixième année.
❯ Job : ///
❯ Camp : Le camp que j'ai depuis toujours ~ Le bien ♥
❯ Occupations : Je suis déjà trop occupée par la future bataille >.<
❯ Orientation : Hétérosexuelle.



• SORTING FATES CARD •
Journal de Bord :
Il me protège : Un cygne majestueux.
Ca me fout la trouille : La mort et tout ce qui la représente :/

Message Re: I'm not Barry, I'm Ewan {•} call all your friends, tell them I'm never coming back   Lun 27 Fév - 20:02


Bienvenue parmi nous charmant jeune homme !

Bonne continuation pour la suite :^^:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« MASKED GUYS TEAM BARRY
and eat cornettos »

avatar


❯ Messages : 17
❯ Avatar : Iwan Rheon - by Kiriss
❯ Scolarité : 7ème année bis, 18 ans
❯ Job : Je... j-j'en chercherai
❯ Camp : Neutral and for the resistance
❯ Orientation : ... J'aime les femmes...



• SORTING FATES CARD •
Journal de Bord :
Il me protège : Requin Marteau...
Ca me fout la trouille : C'est une voix en fait... qui me chuchotte que je ne suis rien, pour résumer...

Message Re: I'm not Barry, I'm Ewan {•} call all your friends, tell them I'm never coming back   Lun 27 Fév - 20:33


Merci jolie demoiselle ^^






Who the hell is Barry?? My name is Ewan... FML:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« IMMORTALS TEAM BARRY
and eat cornettos »

avatar


❯ Messages : 37
❯ Avatar : Robert Sheehan [by ME]
❯ Scolarité : Attendez... Je dois encore faire une année ici ? Merde, j'avais oublié...
❯ Job : Emmerdeur à plein temps
❯ Camp : ing - en campement Hunter
❯ Occupations : Batteur et Emmerdeur professionnel de Poudlard
❯ Orientation : Hétéro, Homo, Bi ; pourquoi devons-nous mettre une étiquette à tout ? - Hétéro



• SORTING FATES CARD •
Journal de Bord :
Il me protège : La forme de ton Patronus (5éme année minimum)
Ca me fout la trouille : La forme de ton épouvantard

Message Re: I'm not Barry, I'm Ewan {•} call all your friends, tell them I'm never coming back   Mar 28 Fév - 11:48


OW SAVE ME BARRY! COME ON, you are good at these stuffs! 8D






    rise up and take the power back
    it's time the, fat cats had a heart attack
    you know that, their time's coming to an end
    we have to, unify and watch our flag ascend
    SO COME ON!

    they will not force us
    they will stop degrading us
    they will not control us
    WE WILL BE VICTORIOUS



I'm so up to no good











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


❯ Messages : 21
❯ Avatar : Sorting Hat by Tina



Message Re: I'm not Barry, I'm Ewan {•} call all your friends, tell them I'm never coming back   Mar 28 Fév - 12:24


Hmmm... Monsieur Knight... Je pense que c'est clair pour nous tous... Oui, sans aucun doute, pour vous, ce sera
SERDAIGLE !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


❯ Messages : 157
❯ Avatar : Devon Murray
❯ Scolarité : 6eme année
❯ Job : Démineur
❯ Camp : Red isn't dead
❯ Occupations : poursuiveur
❯ Orientation : Hétéro!



• SORTING FATES CARD •
Journal de Bord :
Il me protège : un renard
Ca me fout la trouille : la Mort

Message Re: I'm not Barry, I'm Ewan {•} call all your friends, tell them I'm never coming back   Mer 29 Fév - 14:28


Cool un bleu de plus!
Bienvenue chez toi; fais gaffe à Peeves mais bon tu sais comment çà marche maintenant hein!

:yeah:




Seamus Finnigan- uc.
redsky


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
«
Contenu sponsorisé
»






Message Re: I'm not Barry, I'm Ewan {•} call all your friends, tell them I'm never coming back   




Revenir en haut Aller en bas
 

I'm not Barry, I'm Ewan {•} call all your friends, tell them I'm never coming back

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SORTING FATE :: ABRACADABRA :: Présentation :: Cérémonie de Répartition :: Elèves répartis [OK]-
Sauter vers: