AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ••• Ron ➤ J'aime pas les titres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
KOALA, TENDREMENT CHOCOLAT
what the fuck ?

avatar


❯ Messages : 304
❯ Avatar : R. Grint ©Cristalline (elleestsimone8D)
❯ Scolarité : 6 éme - dix-sept annanas



Message ••• Ron ➤ J'aime pas les titres.    Jeu 16 Fév - 16:26


Weasley Ronald Bilius




❯ FEAT : Rupert Grint.
Carte d'Identitée

Ron est un blaireau Masculin qui nous éclaire de son intelligence depuis 17 ans. Cette personne croit qu'elle gagnera le prix de beauté parce qu'elle fait parti des Gryffondor en 6éme année (bis). C'est plutôt quelqu'un d'Immature, d'Impulsif mais vraiment Attachant.

❯ ASCENDANCE : Sang-Pur.
❯ DATE DE NAISSANCE : 1er mars 1980.
❯ NATIONALITÉ : Anglais.
❯ CLASSE SOCIAL : Pauvre.
❯ ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.
❯ CAMP : Rouge & Or.
❯ COMPAGNON : Un hiboux minuscule, Coquecigrue.
❯ BAGUETTE : 35 cm,bois de frêne, crin de licorne.
❯ PATRONUS : Jack Russell Terrier .
❯ EPOUVANTRARD : Perdre quelqu'un de chère a son cœur.

C'est le bordel, le gros bordel et je m'en fou d'être grossier. Comme ose-t-ils s’en prendre à nous de cette façon ? Ils n’ont rien fait ! Ils ce sont enfuit, ils les ont soutenues et ils s’amusent à nous en vouloir ? Ils ne méritent qu’une seule chose : qu’on les écrase. C’est exactement ce que je vais m’efforcer de faire, cette fois c’est aller trop loin. Par respect pour ceux qui ce son battues, pour les morts de cette guerres et tous ceux qui ne s’en sont pas remis, pour Harry, pour Hermione, je vais faire en sortes qu’ils comprennent comment ça se passe qu’en-t-on s’en prend au miens.



❝ Le but d’un théâtre est d’isoler les spectateurs, les séparer du monde extérieur pour mieux présenter une réalité différente. ❞
« Toute les histoires commencent de la même façon et ont la même fin, c’est inévitable. On vous fait croire que toutes les histoires son différentes, mais en réalité on vous cache la vérité. Ouais, je pourrais vous dire que je suis née à Sainte Mangouste, un 1er mars 1980, dans une grande famille de rouquins. Je pourrais mentionner la grande pureté de mon sang le faite que je suis le descendant d’une grande famille de sang-pur. Pas grand d’une façon honorable, non, juste incroyablement nombreuse. Non, nous ne sommes pas une de ses familles riche au grand pouvoir et alors ? Je suis née dans l’amour d’un foyer, je suis née avec rien et j’ai appris que j’avais tout. J’ai était éduquer dans le respect des autres, dans la tolérance, pars ce que j’ai appris ce que ça faisait d’être pointé du doigt. Je suis un Weasley et je suis fière de l’être. Pourquoi ? Par ce que le petit garçon que j’étais avait peur, de tout. Je n’ai jamais était sage, jamais était vraiment brillant. J’étais le petit chéri de maman, le soufre douleur de mes frères. Ma vie c’est résumer à m’amuser et à râler pendant 11 ans avec l’espoir qu’un jour je serais comme mes modèles, comme mes frères, si fort, si intelligent, si grand et drôle. Vous savez c’est dur d’être le 6éme frère, le plus petit, celui qui aurait dû être une fille. Ma mère voulait tellement une fille. Voilà le point fort de Ginny, elle est la petite chérie, moi je n’ai jamais su qui j’étais. Je n’ai jamais était un grand aventurier comme Bill, un Charmeur comme Charly, un intello comme Percy, un garçon hilarant comme les jumeaux. Je suis Ron, juste le petit Rony maladroit et rougissant, trop grand, trop idiot, trop insensible et le pire c’est que j’en ai conscience. J’ai était très heureux, je ne peux pas dire le contraire, mais je ne peux pas non plus ne pas avouer que j’avais l’espoir de devenir quelqu’un lors de mon entré à Poudlard. » « Vous vous attendiez à y aller ? » « Bien sûr ! Je n’avais aucun doute sur le faite que j’étais un sorcier. Je suis assez colérique et petit je faisais pas mal de crise contre mes Fred et George, quelque verres ont explosé sans que je le veuille, alors si ce ne sont pas des preuves ça… »

« Oui, je vois. Parlez-moi de votre entré à Poudlard, c’est là que vous avez rencontré Harry Potter n’est-ce pas ? » « Ouais, Harry… Enfaite c’est sur le quai de la Gare de kings Cross que je l’ai rencontré pour la première fois. Un garçon brun a lunettes ronde était perdu et il avait une chouette, alors ma mère lui a expliqué comment on faisait pour passer sur le quai 9 ¾. C’était assez drôle car j’étais aussi angoisser que lui alors que j’avais déjà passé ce mur des dizaines de fois avec mes frères. C’était impressionnant, mais vous le savez-vous, ça vous est déjà arrivé. La première fois que vous prenait le train en temps qu’élèves de Poudlard, impatient de savoir dans quel maison vous serrez et priant pour être dans celle que vous désiré de puis gamin. C’est dans ce wagon que j’ai revu Harry, j’ai compris qui il était. C’était assez drôle, je n’avais jamais rencontré de légende avant ça et pouf ! Il est apparu. Elle est parue elle aussi. Hermione. Agaçante, avec ses aires de Miss-je-sais-tout, cette façon d’être qui lui est si propre et je l’ai détesté. J’ai adoré Harry et détesté Hermione. » « Et après ? » « Après je fus envoyer à Gryffondor, avec eux, avec ma famille, j’ai perpétué la tradition. Je suis devenue ami avec Harry avec tant de naturelle qu’il est devenu un frère tout de suite pour moi. Hermione ce fut plus difficile, j’avais beaucoup de mal, je ne sais pas vraiment pourquoi au fond, a par qu’elle était vraiment exaspérante à cette époque. Heureusement elle a changé, mais à cette époque elle était déjà si… incroyable. Si elle ne nous avait pas protégé avec Harry, on serrait peut être toujours en retenu à l’heure qu’il est ! » « Protégé ? » « Ouais, un Troll était rentré dans l’école, vous vous souvenez ? Mais personne n’a dit que ‘était nous trois qui l’avons eu, enfin moi et Harry même si ils me disent que c’est moi qui l’ai vaincu, c’est difficile à avaler. Cela ne fut pas le seul de nos combat, non j’ai vite comprit cette année-là qu’être ami avec Harry ne serait pas une promenade de sentais. Les échiquiers, c’est peut-être le seul exploit dont je peux me vanter, j’ai gagné contre McGonagall, même Hermione ne là jamais fait ! C’est ma petite victoire et la seul chose que je pouvais donner à mes amis. »

« L’année suivante vous vous êtes quand même battue contre un Basilic non ? » « Oh, non ! Ça c’est Harry, moi je n’ai pas pu j’ai était coincer dans les tunnels, mais oui il y a eu ça aussi. J’ai tellement eu peur cette année-là, pour Hermione, pour ma sœur sur tout. Procédé par Voldemort vous vous rendez compte ? Ma petite sœur de 11 ans ! J’étais près a tout pour elle, pour elle et pour Hermione j’ai suivi Harry voir les chères amis d’Hagride, ces montres a huit pâtes. Arg, rien que d’en parler j’en ai des frissons. Au final tout c’est bien fini et cette fois il n’y a plu de créatures dangereuse dans Poudlard, c’est déjà ça. Enfin, une créature dangereuse a réussi à entrer dans Poudlard l’année suivante. » « Quoi ? » « Sirius Black ! Le parrain de Harry. Il était marqué dans l’histoire qu’il était dangereux, qu’il avait trahit Lily et James Potter, mais en réalité c’était mon rat. Croutard était un animagus, il était Queudevert ! Dire que je l’ai soigné et que j’en est pris soin… Bref, on a tout découvert, Sirius a était sauver mais je ne sais toujours pas comment. Oui, Harry et Hermione on fait un truc mais j’ai pas suivi, avec la morsure de Sirius j’étais coller à l’infirmerie et ils n’ont jamais voulu me dire ce qui était arriver. Très frustrant si vous voulez mon avis. » « Oui, je comprends en effet. Votre quatrième année s’est déroulé sous la venue du tournoi des trois sorciers. Comment l’avais-vous vécu ? » « Honnêtement ? Mal. J’étais très excité au début, rencontré les élèves des autres maisons, voir les champions s’affrontaient dans des épreuves incroyables, rencontré mon idole. » « Qui ça ? » « Krum… Enfin ce n’est plu rien maintenant pour moi. » « Pourquoi ? Il est un grand champion. » « Si vous le dite ! Enfin, bref. Harry a était sélectionné. Ça ma mit en rage par ce que c’était impossible ! J’ai cru qu’il avait fait exprès, mais qui est assez fou pour vouloir affronter la mort et avoir la gloire éternelle une seconde fois ? » « Oui, en effet c’est idiot » « Ouais, alors j’ai compris et je crois que c’est à partir de là que j’ai arrêté de douté sur lui. Mon meilleur ami ne m’a jamais menti et il ne le fera surement jamais car je sais que c’est comme ça, même dans les moments les plus graves. Ce n’est pas le cas d’Hermione… » « Non ? Pourtant elle a la réputation d’être… » « Ouais, ouais, je sais 'Mione est parfaite ! Seulement, même parfaite elle est exaspérante. C’est comme ça. Tout comme le faite que Voldemort est réapparue cette année-là, que Cédric soit mort. Ce sont des choses qui sont ainsi, elles ne peuvent être changées et elles nous ont fait telles que nous somme. Vous ne comprenez peut être pas, mais lors ce que le ministère s’en est pris à Harry l’année suivante, lors ce que nous étions seul face à eux. Ah et puis Ombrage, vous vous en souvenez n’est-ce pas ? » « C’est dure de l’oublier. » « Ça c’est sûr ! J’ai compris avec elle que tout ne serrait plu jamais comme avant. Tout le monde changer, Harry était briser par la mort de Cédric et les gens qui le traité de menteur, Hermione ce rebellé et moi ? Moi j’avais peur mais je ne l’ai dit à personne et je défendais mes amis comme je l’ai toujours fait, en me taisant. Je crois que j’ai eu raison, mais que j’ai eu une confiance aveugle en Harry. Quand l’A.D. est allé au ministère pour sauver Sirius, j’aurais dû me ranger du coter d’Hermione, du côté de la raison. Ce piège, j’en garderais toujours le souvenir, c’est graver dans ma chair, les cicatrices me rappelle la douleur et la folie qui ma prit. La mort de Sirius. La grande révélation de la réapparition de Voldemort. La terreur. »

« Avez-vous pensé à un moment ou un autre abandonner ? » « Je mentirais si je disais non, je l’ai même fait. L’année dernière a était la plus dure a supporté, la plus remplit. Tout avait assez bien commencé. J’ai même pas mal aimé la façon dont ça avait démarré, oubliant les problèmes je suis devenue. » « Le rois Weasley ! » « Oui ! Et j’avais espéré ça depuis si longtemps ! Il y a eu aussi tous ces problèmes avec Hermione et le livre d’Harry. C’est quand Dumbledor mourut que tout bascula vraiment. Tout fut si rapide, l’année débutée, notre directeur décédé et nous partions à l’aventure. Ce fut éprouvant, aussi bien physiquement que psychologiquement. Je savais que dans l’histoire je n’étais ni le héros, ni le cerveau, j’étais prés a donné ma vie pour eux. Pourtant j’ai était submerger par tous mes démons. L’ombre de Harry ma toujours fait souffrir, mais comment lui en vouloir ? J’étais terrifié, en colère et jaloux. Je croyais qu’ils étaient plus proches qu’ils ne voulaient bien me le faire croire. L’angoisse qu’on le choisisse toujours à ma place, qu’Harry a toujours était plus fort, plus courageux, plus riche, plus… tout ! J’avais cette horxuses autour du cou, mais même sans je crois que j’aurais finit par explosé. Il y avait tellement de pressions, je pensais que j’allais mourir de toute façon et que c’était peine perdu. Pourtant on s’en est sorti ! On a gagné, enfin, plu de menace, plus jamais il ne reviendra ! » « Oui et c’est totalement grâce à vos trois ! » « Ça ce n’est pas vrais, c’est grâce en grande partie à Harry, mais a tous les gens qui ce son battue pour ce qu’ils croyaient juste aussi, qui ont eu le courage pour ce soulever contre le mal. Pas comme certain… » « Les Serpentard par exemple ? » « Oui par exemple. Oh je sais, pas tous, mais quand je vois Malfoy ou Parkinson qui on était de sale lâche toute leur vie et qui font semblant de rien ça me rend dingue. De plus ils ce permettes de s’en prendre à nous ?! Je sais que la guerre et fini, mais je ne peux pas faire semblant que tout vas bien. J’men fou si j’ai des problèmes, avec ce qui est récemment arrivé je ne les laisserais pas s’en tiré comme ça. » « Vous avez l’air vraiment retourné. » « Je le suis et je sais aussi que beaucoup de gens le son. Ceux qui ont fui et qui ce permettes de faire l amoral non pas le droit de continuer à critiquer alors qu’il ce son laisser faires, qu’ils ont parfois suivit le mouvement alors que d’autre on donner leur vie pour que nous soyons libre. Ça je ne peux pas l’admettre ! »



❝ Cinq petites lignes sur mon physique ❞

Carrure ▬ Il est grand. Il est beau. Il est fort. Classique ? Ouais, on pourrait s’arrêter là, mais soyons sérieux. Ron est grand en effet , très grand et baraqué donc forcément, les kilos vont avec pour remplir 1 mètre 87. Larges épaules, des mains fermes, de grand pieds, il est assez imposant en lui même, pour son age en tout cas, mais pas très actif, alors c'est équilibré. Pourtant il est assez sportif ce qui explique sa bonne forme. Il possède une allure très non-chalante, toujours à traîner des pieds, le dos courbé, un peut maladroit. Alors il a beau être grand et avoir des muscles là où il faut, ce n'est pas lui qui arrivera à vous faire peur, sauf si il pique une colère, mais ça c'est une autre histoire.

Visage ▬ Crinière orange. Vous l'avez tous remarqué dès le premier regard. En effet, Ron à une tignasse comparable à celle d'un lion. Étrangement, ses cheveux son toujours en bataille, ou pas si étrange que cela vue qu'il n'aime pas vraiment en prendre soin. Il ne fait tellement pas attentions que maintenant qu'il a de la barbe il la laisse pousser. Enfin, quand il a pas trop la flemme de ce raser et fini avec des barbe de trois jours par fois plus si on ne l'oblige pas a tout enlever. Ça lui arrive de passer une semaine avec une vrai barbe, mais il a des amis qui n'aimes pas vraiment les barbes rousses. Ce qui se fait surement le plus discret chez Ron c'est la couleur de ses yeux. Bleu. C'est tout a fait ironique car sur son visage on ne vois que ces deux billes azure. Un océan si sobre et brillant qu'il possède un grand charme, sans même le savoir, il pourrait vous hypnotiser vous savez ?

Particularités ▬ Tout de suite on veut savoir ! Cicatrices, tatouages parce que tout les mecs badasses en ont. Et ben pour la peine, ce son des taches de rousseurs qu'on évoquera en premier. Possédant une peau légèrement blanche, ces tâche paraissent plus foncer, en plein milieu de son cou, visage. Tout son corps en est recouvert, mais avec le temps et pour son plus grand plaisir elles s’estompe et quand il bronze elles ce vois beaucoup moins. Les tatouages, on en a déjà parler. Sa sœur avait lancer une rumeur l'an passer, mais non il n'en a jamais eu. Il aimerait bien pourtant, c'est un certain fantasme, après tout on dit que les filles aimes bien ça non? Et puis il était fasciné par ceux de Sirius alors, en mémoire d'un ami ? Peut être pour masquer quelque vilaines cicatrice aussi... Certes des cicatrices il y en a. Mais où précisément, impossible de tout de citer. Non pas qu'il ressemble à Scarface, mais il y en a trop, de la plus petite, à celle encore en cours de guérison. Certaines sont à peine visibles, juste une trace plus claire qui marque sa peau, d'autre un peu plus profondes. L'une des plus "visible" longe son bras gauche. Oui, il a presque faillit perdre toute sa chaire. J'ai beau évoqué de nombre blessures, ce n'est pas si marquant que ça, la plus part commence à partir petit à petit. Disons que, c'est un corps un peu écorché. Sur tout au niveau des bras et de la poitrine, mais il s'en fiche a présent, si avant il en avait toujours voulut pour rivaliser avec Harry, aujourd'hui malgré l'effet "cicatrice de guerre" il a murît.

❝ Cinq petites lignes sur mon caractère ❞

Ron est à lui tout seule une énigme, le genre de garçon avec un caractère complexe qui serait parfait comme sujet d'étude pour un psychomage. Vous allez me dire « mais non on le connait Ron il n’est pas bien méchant », pas méchant non mais savez-vous vraiment qui il est ? Sixième d'une famille de sept enfants il est complexé et ne sait pas où est ça place. Il est assez optimiste et positif, mais a toujours était forcer de se battre pour prouver sa valeur, valeur dont lui-même doute, il ne sait pas où il va et ce qu'il doit faire, de cette façon Ron a toujours était perdu. Ainsi il doit toujours se battre pour être à la hauteur de ses cinq frères aînés qui, d'une manière ou d'une autre, se sont tous illustrés à Poudlard, on peut dire qu’il souffre d’un sentiment d’infériorité vis-à-vis d’eux.

« Je suis le sixième à aller à Poudlard, dans la famille. J’ai intérêt à être à la hauteur. Bill et Charly, mes deux frères ainés ont déjà fini leurs études. Bill était Préfet en chef et Charly capitaine de l’équipe de Quidditch. Maintenant c’est Percy qui est préfet. […] Fred et George font pas mal de bêtises, mais ils ont de bonne notes et tout le monde les trouve très drôles. Et moi, on voudrait que je fasse aussi bien que les autres, mais même si j’y arrive, personne ne s’en apercevra, par ce que je serais le sixième à le faire et on trouvera ça normal. »
Avec Harry ça ne s’est jamais vraiment arranger il s’est toujours sentit dans l'ombre, l'ami qui ne serre a rien et avec Hermione ça a toujours était le cas également, il se sent idiot et a l'impression que tout le monde le voit comme un boulet transparent. Pourtant il a montré très souvent ses qualités. D'un grand courage il va toujours de l’avant, et ça même s’il pense qu’il n’en a aucun. De ce faite il fait toujours preuve d'une bravoure exceptionnelle et d'une loyauté à toute épreuve en vers ses amis. Il est dévoué, a de grand talant dans la stratégie et a une force mental très puissante, quand il a décidé quelque chose ça ne peut pas être autrement et ce caractère de tête de mule lui a autant servit que desservit. Il a toujours était d'un grand secours pour Harry et même si il ne s’en rend pas compte sans lui l'élu ne sen serrait peut être pas toujours sortit.

Il est aussi et surtout d'une jalousie presque maladive, il n'y a cas voir les réactions qu'il a face à sa meilleure ami, il n'a pas voulu l'avouer quand elle est allée au bal de 4éme année avec Krum mais il en mourait, ce fut la même chose en 6éme année seulement ça aurait pu très mal finir et il s'en est bien rendu compte avant de partir de Poudlard vue comme sa relation avec Lavande c’est fini. Comment sen empêcher il ne supporte pas qu'on approche son Hermione ni sa sœur d’ailleurs, un autre de ses aspect. Il est sur protecteur et si il avait pu préservait Ginny de tous ces loups il l'aurait fait mais que peut-il contre cette tornade rousse ? Outre la jalousie affective, il y a aussi la jalousie matérielle qui atteint Ron. Il peut facilement être frustré de voir sa famille si pauvre, il se plaint beaucoup d’avoir reçu les vieux objets de ses frères comme la vieille baguette de Charlie, les vielles robes de sorciers de Bill ou le vieux rat de Percy.

« Quand on a cinq frères, on n’a jamais rien de neuf. J’ai les vieilles robes de sorcier de Bill, la vieille baguette magique de Charly et le vieux rat de Percy. »
Il jalouse ainsi beaucoup sont meilleurs ami, bien qu’il ne le montre pas la plus part du temps, pourtant cela explique beaucoup son amertume et ses complexes. Il sait pertinemment que face au sauveur du monde sorcier, au tombeur de ses dames, au grand joueur de Quidditch, à l’héritier d’une fortune familiale il n’a pas grand-chose pour se défendre.

Ron est aussi un passionné, quand il aime il le prouve par tous les moyens on le remarque sur tout quand il s’agit de manger, dormir ou de jouer au Quidditch. Il est pris d'un feu indomptable et comme un lion il se lance, c'est une autre de ses caractéristique, ça façon de ce jeté à corps perdu dans toute sorte de situations ce qui parfois le fait tomber dans bien des ennuis (souvent à cause de Harry). Il est aussi quelqu'un de très sanguin et impulsif ce qui explique qu’il peut se mettre très vite en colère et avoir des réactions imprévisible que lui-même ne contrôle pas dans des situations tout à fait surprenantes. C'est un garçon spontané mais sur tout colérique et quand il se met en colère tout son visage en fulmine, il perd tout contrôle dans ses moment-là et dit ou fait des choses sans pouvoir rien faire contre et même souvent sans s’en rendre compte.

Ron ressemble à un chien (d’où son patronus peut être?), il peut être calme et joueur mais très bien mordre dès qu'on l'agace. C'est un garçon tactile il a besoin de voir et d'entendre qu'on l'apprécie a cause de ce complexe d'infériorité ( vue plus haut ). Il profite souvent de l'attention qu'on lui porte quand cela ce produit et en fait trop submerger par un sentiment de fierté et la peur que cela ce finisse et qu’il retombe dans l’ombre. C’est pour cela que le Quidditch lui est devenu indispensable, depuis qu’il est devenu le « Roi Weasley » des Gryffondor, pour la première fois on a reconnu un de ses talents et c’est pour lui très important. Ce qui est sûr, et que tout le monde sais, c'est qu'il a toujours le mot pour rire dans les pires situations, ou quand il est nerveux, il est capable de faire preuve d'humour ce qui ne serre pas forcement la situation mais apaise par fois les nerfs et lui fait du bien. C’est quand il plaisante qu’il dit toujours des choses vraies et utiles mais dès qu’il essaye d’être sérieux, il se trompe souvent… et dit plus d’idioties que de choses qui serve vraiment. Un peu moqueur il est sur tout soupe au l'ait et peut passer de la colère au calme en quelque secondes, comme rougir de honte jusque aux oreilles et puis juste après rire a gorge déployer. Justement aussi très timide et il n’a pas confiance en lui, bien qu'avec le temps cela s'estompe. C'est un garçon heureux malgré tout, très enfantin, qui sait que ses amis l'aime mais qui pense souvent qu'il ne le mérite pas, pourtant il est très amical et ce fait très vite des amis comme Dean, Seamus ou encore Neville. Il faut dire que le jeune Weasley est un jeune homme charmant, très attachant mais parfois inconscient de ses actes. A Poudlard il ce sen chez lui par contre, Ron n’aime pas beaucoup l’école aussi il sèche souvent les cours préfèrent s’amuser que s’ennuyer en cour, ce qui a pour conséquence que sa mère soit sur son dos et même Hermione. Celle-ci dit d'ailleurs de lui qu'il est immature et insensible et bien que Ron ce vexe facilement par ces mots, la vérité n'en est pas loin pour autant quand on voit certaine de ces réactions. L'école n'est pas non plus la seul raison pour la quel les deux femmes s'en prenne a lui, il faut dire que ses manière son parfois très mauvaise mais sur tout ça façon de parler, il peut être très vulgaire et ça dans toute situations. "Bloody Hell", c'est son préféré.



Yeah Geek Power !!!
Pseudo : Koalz.
Tu as quel âge ? 17 ans.
Tu nous a trouvé où ? Dans un kinder surprise.
Et t'en penses quoi ? J'aime bien le chocolat.
T'as un autre compte ? Lequel ? Nop.
T'as pas un truc à nous dire hein ? validé par le roux masquer Yeah c'est fresh ça 8D
Mais encore ? *o* Proute.






Dernière édition par Ronald B. Weasley le Lun 12 Mar - 21:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adminpokerface
▬▬BETHE♚QUEEN▬▬

avatar


❯ Messages : 195
❯ Avatar : Emma Watson by Lutti
❯ Scolarité : 2nde 6° année ; j'ai 18 ans
❯ Camp : ... indécise
❯ Orientation : Hétérosexuelle



• SORTING FATES CARD •
Journal de Bord :
Il me protège : Une loutre
Ca me fout la trouille : Rater mes examens, enfin, surtout ne pas savoir... Ne pas avoir de solution

Message Re: ••• Ron ➤ J'aime pas les titres.    Jeu 16 Fév - 19:41


Tu n'aimes pas grand-chose ! : :;):




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KOALA, TENDREMENT CHOCOLAT
what the fuck ?

avatar


❯ Messages : 304
❯ Avatar : R. Grint ©Cristalline (elleestsimone8D)
❯ Scolarité : 6 éme - dix-sept annanas



Message Re: ••• Ron ➤ J'aime pas les titres.    Jeu 16 Fév - 19:54


    Je t'aime toi :chaton: ROOOOOH FACILE !!!! èé trop facile même tu l'a fait exprès !![




Tout aurait pu être, toute autre chose et aurait eu tout autant de sens.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SlytherinQueen

avatar


❯ Messages : 244
❯ Avatar : Amber Heard
❯ Scolarité : 6ème année 17 ans
❯ Camp : ing pour la libération des gnous
❯ Occupations : Emmerder le monde
❯ Orientation : A droite, mais ça change quand je tourne



• SORTING FATES CARD •
Journal de Bord :
Il me protège : Un requin blanc
Ca me fout la trouille : Son propre reflet, vieille, malade et seule

Message Re: ••• Ron ➤ J'aime pas les titres.    Ven 17 Fév - 14:14


BIENVENUE RON ET JAIMEMEPASLUTAFICHEPASKJSUIUNEREBELLE `\o/





Sweet & Vicious

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dancing-mad.forumactif.com/

avatar


❯ Messages : 21
❯ Avatar : Sorting Hat by Tina



Message Re: ••• Ron ➤ J'aime pas les titres.    Ven 24 Fév - 18:36


Encore un Weasley ? Et bien on ne change pas les bonnes habitudes :

Gryffondor


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
«
Contenu sponsorisé
»






Message Re: ••• Ron ➤ J'aime pas les titres.    




Revenir en haut Aller en bas
 

••• Ron ➤ J'aime pas les titres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SORTING FATE :: ABRACADABRA :: Présentation :: Cérémonie de Répartition :: Elèves répartis [OK]-
Sauter vers: