AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Viens à la maison, y'a le printemps qui chante. Et même l'automne, si si, pour de vrai.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar


❯ Messages : 38
❯ Avatar : Matthew Hitt par Marley Smith
❯ Scolarité : 6ème année, encore une fois...
❯ Camp : Je suis tenté de dire que j'aime les crevettes au caramel.
❯ Orientation : Bah gay, mais bi si j'ai rien en stock.



• SORTING FATES CARD •
Journal de Bord :
Il me protège : Un renard. Ca craint hein ?
Ca me fout la trouille : Moi en fille...

Message Viens à la maison, y'a le printemps qui chante. Et même l'automne, si si, pour de vrai.   Jeu 5 Avr - 12:58



Fairfox Ezekiel Vergil




❯ FEAT : moi-même. Non, j’déconne (vraiment ?),
feat Matthew Hitt
Carte d'Identité

Ezekiel Vergil Fairfox (remerciez ma mère pour mes magnifiques prénoms) est un blaireau mââââle qui nous éclaire de son intelligence (ahem… à voir) depuis 17 ans. Cette personne croit qu'elle gagnera le prix de beauté parce qu'elle fait parti des Serpentards/Poufsouffle (au choix, j’aime les serpents, les blaireaux, et les lapins aussi. Mais ça n’a aucun rapport.) en 6ème année, pour la seconde fois (youhou.). C'est plutôt quelqu'un de joyeux, heureux, quoiqu’il fasse, bien trop bavard mais vraiment fidèle et drôle..

❯ ASCENDANCE : Sang pur, je crois. Après faut demander à mes parents, moi ils me parlent pas, je les saoule je pense.
❯ DATE DE NAISSANCE : 1980 ! Ca claque hein, un nombre bien rond !
❯ NATIONALITÉ : Anglais, apparemment. Mais j’ai vécu partout, même chez ta sœur. Ouais ouais !
❯ CLASSE SOCIALE : Bah j’ai de l’argent hein. Je m’en sers trop d’ailleurs. Je suis pas hyper riche, croyez pas des trucs de fou. Mais j’en ai pas mal.
❯ ORIENTATION SEXUELLE : Moi, j’aime les hommes. Les filles aussi hein, je suis pas contre de temps en temps, mais les hommes, c’est mieux.
❯ CAMP : Moi j’aime tout le monde ! Est-ce que tout le monde m’aime aussi ? (considérez ça comme un Neutre…)
❯ COMPAGNON : Un crapaud. Il est tout vert et visqueux, comme ma sœur, c’est dingue. D’ailleurs, je l’ai appelé Visqueux.
❯ BAGUETTE : En bois de chêne, 22,5 cm, contenant un cheveu de Vélane.
❯ PATRONUS : Vous connaissez les ornithorynques ? Et bah non, c’est pas ça. C’est un renard, m’sieurs, dames.
❯ EPOUVANTRARD : Moi en fille. Ouais ouais…

Franchement… j’en pense pas grand-chose. Je veux dire, sérieux, qui s’occupe de tout ça ? Je veux juste terminer les cours et hop, on se marre avec les potes. La gueguerre entre maisons, ça m’intéresse pas. Je dis pas que c’est nul hein, au contraire, j’me marre bien en voyant tout le monde se prendre la tête pour rien, et c’est plutôt classe quand votre maison est sur le point de gagner. Mais je fais rien pour que ça arrive.






« Ezekiel lèves-toi ! J’en ai marre de toujours te voir trainer au lit ! ». Ma sœur criait déjà, de bon matin. Elle avait toujours crié, quoique je fasse, de toute façon. Mes yeux s’étaient péniblement ouverts pour regarder avec énervement le sourire moqueur qui se dressait sur ses lèvres. Beatrix semblait ne pas changer. Elle avait toujours ce sourire insupportable, ce reflet dans ses yeux semblant dire ‘tu m’es inférieure, petite larve’, et gardait un teint pâle à cause d’une surcouche de maquillage. Elle m’avait forcé à me redresser et m’avait tiré par les bras pour me sortir du lit, me promenait dans la maison pour aller me faire prendre mon bain et me donner à manger. Mes parents étaient partis plus tôt, comme prévu, me laissant un simple mot sur la table où il était écrit « Prend bien ton bain, mon chéri. Et arrête de parler tout seul, tu fais peur au voisin. Maman & Papa. ». Parler tout seul ? Je n’étais pas sûr de comprendre ce qu’ils voulaient dire par là. Ma sœur était descendue me rejoindre dans la cuisine en riant alors que je mangeais calmement mon bol de céréales. J’avais senti des mains taquines se glisser dans mon dos, pour finalement s’abattre sur mes hanches. Et j’avais poussé un cri, avant de rire. Comme d’habitude, Beatrix me taquinait. Comme d’habitude, elle profitait que je mange pour venir m’embêter. Le voisin me regardait à travers la fenêtre, les yeux plissés, comme si je faisais quelque chose de mal, comme s’il allait m’engueuler. J’étais petit, je n’étais pas certain de comprendre ce qu’il se passait. Je ne risquais pas de comprendre, et de toute façon, ma sœur m’occupait.

« De toute façon, t’es toujours tout seul ! »
« Non c’est pas vrai, j’ai ma grande sœur ! »
« Ah oui, et elle est où alors ? »
« Elle… »
Etrangement, tout le monde riait.. Enfin, les enfants de mon âge riaient, les adultes eux me regardaient comme si j’étais fou. Ma sœur ne voulait jamais sortir de la maison. Elle restait toujours dedans, disait que de toute façon, pourquoi sortir dehors avec moi ? J’allais rester avec les gens de mon âge, elle allait déranger. Mais eux, ils restaient avec leurs frères et sœurs… Ils restaient avec eux, jouaient avec eux, se moquaient de moi avec eux. Alors je restais dans le jardin, je regardais la fenêtre, contemplais le visage de ma sœur derrière la vitre, qui me fixait toujours avec ce sourire insupportable. Elle n’allait pas sortir. Voilà pourquoi, certaines fois, je la détestais. Je détestais Beatrix plus que tout. J’avais envie de lui arracher les cheveux, de lui tordre le cou, de la forcer à sortir et montrer son sourire aux autres. Lui faire comprendre que moi aussi, je voulais passer du temps en famille. Moi aussi, je voulais qu’elle me prenne dans ses bras quand je tombais par terre et m’écorchais les genoux. Mais non. Elle ne le faisait pas. Elle se contentait de regarder depuis l’intérieur. Elle se cachait même quand Papa et Maman étaient là. Dans mon placard, il ne fallait pas qu’ils sachent, elle n’avait pas le droit d’être à la maison. Est-ce qu’ils l’avaient virée ? Pourquoi est-ce qu’elle n’avait pas le droit d’être là ? Ils venaient de rentrer, d’ailleurs, quand j’eus cette pensée. Et mon père m’avait tiré par le bras pour me faire rentrer dans la maison, m’asseyant de force sur le petit fauteuil. Le voisin les avait appelés. Mon voisin avait dit que j’étais bizarre, que je n’étais pas un petit garçon normal. Pourquoi ? Parce que mes cheveux avaient des reflets roux au soleil ? Parce que personne ne veut jouer dehors avec moi ? Non. Parce que je parlais seul, apparemment. Je riais sans raison, je pleurais et m’énervais sans raison. Alors Maman avait décidé de m’envoyer chez quelqu’un pour m’expliquer… Beatrix ne m’avait pas défendue. Elle n’était pas sortie de ma chambre. Elle n’est même jamais revenue. Jamais.




J’ai grandi. J’ai arrêté de voir le médecin. Tout allait bien, je ne parlais pas tout seul. Je n’avais jamais parlé seul, de toute façon. Mais apparemment, d’après le docteur et le reste de ma famille, j’avais parlé seul une partie de mon enfance. Ma sœur leur avait été inconnue. Je n’avais jamais eu de sœur. J’avais eu besoin d’attention parce que mes parents n’étaient jamais là. Inexistante, pur produit de mon imagination. J’avais eu du mal à y croire. Mais j’avais été obligé, finalement. J’avais été obligé de me dire que j’avais été seul. Que Beatrix n’avait jamais existé.
Je fus par la suite envoyé à Poudlard, comme il se devait. Ma famille tenait à ce que je reçoive l’éducation d’un sorcier même si j’étais quelque peu… dérangé. Après tout, peut-être l’école pouvait-elle m’aider, non ? C’est ce que tout le monde espérait. C’était une espérance que je ne partageais pas car je savais que j’étais normal. J’étais un petit garçon parfait, roux au soleil, mais parfait. Beatrix existait, je l’avais vu, elle m’avait pris dans ses bras, elle me racontait des histoires le soir, s’occupait de moi quand Maman et Papa n’étaient pas là. Je me souvenais de l’odeur insupportable de son maquillage, de ses longs cheveux blonds peroxydés, de ses yeux sombres mais brillants d’un éclat qui indiquaient clairement qu’elle ne se prenait pas pour n’importe qui. Je me souvenais de sa fine silhouette, de ses jupes courtes, bien trop courtes. Elle était le prototype parfait de ce que nous pourrions appeler… une pétasse. Et moi, qu’est-ce que j’étais à côté ? Ce petit garçon ayant grandi trop vite, mes cheveux mal coiffés, mes grains de beautés, mes yeux sombres qui n’apportaient pas encore la joie tant espérée et recherchée. J’étais ridicule face à elle. Elle soi-disant si parfaite. Et à ce moment, alors que je me remémorais diverses formes de son corps dans le train me menant à ma nouvelle école, je me mis à réellement la haïr. La haïr car elle m’avait lâchement abandonné. Car elle s’était moquée de moi, dans le fond. Qu’elle s’était toujours cachée pour me faire passer pour un fou.
J’avais appris à grandir seul. Me faire des amis, développer une vraie personnalité. Je n’étais plus le petit garçon timide, je parlais, je parlais même bien trop. Je l’oubliais. J’oubliais Beatrix. Je me devais de l’oublier, après tout, elle m’avait laissé…

Les années passèrent (non, vraiment ?), je n’étais plus vraiment ce petit garçon idiot. Mais j’avais toujours autant besoin d’attention. Et pour ça, qu’est-ce que j’avais trouvé de mieux à faire ? Acheter les derniers vêtements à la mode. Devenir la Fashion Victim, que tout le monde regarde et contemple ce que je porte. Je critiquais, je commençais à ne pas me prendre pour n’importe qui. Je devenais une sorte de connard de première, pour résumer, mais qui restais tout de même encore un peu soft dans ses paroles. Je me suis fait des amis, j’ai trouvé quelques personnes avec qui trainer. Et j’ai appris à détester les filles, surtout. Sur un point de vu sexuel hein, j’entends par là. Quand je m’en tape, c’est uniquement quand je suis bourré. Et je suppose que c’est à cause de ma sœur, non, que je déteste autant les filles… Elle m’a déçue. Toutes les filles me décevront.



And this is war. The war that we all knew it would come. (je suis bilingue, c'est dingue ça.)
De quel côté je me rangeais ? Je suis tenté de dire du côté du plus fort, mais dans ce cas, qui était le plus fort ? J’étais donc du côté de Poudlard. Protéger l’école qui m’a permis de changer, de devenir moi-même devrais-je même dire. Je me fichais bien de sauver les miches à Potter, en fait. Je voulais sauver tout le monde. Non… Me sauver moi, surtout. Hey, égoiste ? Si peu !... Bref. Voldemort is dead, bla bla bla… J’suis pas obligé de tout raconter, de toute façon, tout le monde sait ce qu’il s’est passé, alors…
Tout ce que je sais maintenant, c’est que c’est un bordel sans nom. Potter est allé à Sainte-Mangouste ou un truc dans ce genre, j'm'en fiche en fait, les Serpentards sont toujours sympas avec moi, les Gryffondors… Bon, un peu moins, mais au pire, c’est pas bien grave. Les maisons cherchent à être élues par je sais pas qui pour je sais pas quoi, si je suis sélectionné pour défendre mes couleurs, tant mieux, sinon… Rien à foutre. Mais genre vraiment. Je suis dans une maison fantastique, de toute façon. On ne peut que gagner, non ?
Mais Beatrix est revenue. Personne ne la voit, mais moi je la vois. Elle me dit de gagner. Elle me dit qu’un jour, je mènerai ma maison à la victoire.









Alors attends, je me mets à poil et je me regarde dans le miroir. Pour commencer… Bon, je suis grand. Un mètre quatre-vingt-huit, pas mal, pas vrai ? Niveau poids, je suis dans la moyenne pour ma taille, aux alentours de soixante-dix kilos. Moi je me trouve maigre, mais bon, je ne fais que suivre ce que me disent les médecins. Ca va, niveau général ? Il vous faut toutes mes mensurations ? Eh mon grand, le reste viendra plus tard, ne t’en fais pas… Je continue alors, ça te dis ? Je passe au reste. …Je suis roux. Non je rigole, juste au soleil en fait. Quoique, même sous les rayons de la lune, je suis roux. Sous un flash d’appareil photo, ça le fait, certaines fois. Mais je ne suis pas roux. Je suis châtain, si si, vraiment ! Venez surveiller de près, franchement, je m’en fiche, du temps que vous ne touchez pas. Je ne supporte pas qu’on me touche les cheveux, c’est dingue quand même. Après, si vous ne me croyez pas, regardez mes poils, vous verrez bien. Ah mais j’y pense, ils sont coupés pas trop court, mais pas trop long, je les coiffe dans un effet décoiffé… Mes cheveux hein, pas mes poils. Mais passons. J’ai les yeux marron, rien de bien charmeur, tout de classique ! D’après les dires de certaines personnes (vous avez vu, je sais parler de façon classe), mon regard est empli de ce qu’on appelle ‘la joie de vivre’, il pétille et vous donne envie de sourire, redonne bonne mine et plein de conneries dans ce genre. Moi je le trouve normal, et je souris tout le temps, je ne peux pas savoir s’il donne le sourire du coup. Bref.
Si on parle des fringues, alors là, je peux tout vous dire. La garde-robe de la Reine Elizabeth II, c’est de la merde à côté de ce que moi j’ai. Je porte de tout, même des jupes (oui, tout à fait), du temps que c’est à la mode. Je porte autant de tee-shirts que des vestes, autant de bermudas que de pantalons. J’ai une collection fantastique de casquettes alors que je porte principalement les deux mêmes, mais on ne sait jamais, celles que j’achète pourraient aller avec certaines de mes autres tenues. Enfin voilà, quand on dit « Ezekiel », on pense à la fashion victim. Alors que non, pas du tout ! J’aime juste porter plein de choses à la mode. Bon, d’accord, je l’avoue. Je suis une Fashion Victim.


Attends, je me rhabille. Parler de moi à poil, je le fais uniquement quand je suis bourré ou quand un joli garçon me le demande et là… je ne suis ni bourré, et tu n’es pas franchement le type de personne avec qui j’apprécie passer du temps. Alors, je suis bavard. Du genre vraiment bavard. Je dis tout et n’importe quoi, des trucs intéressantes certaines fois, je parle un peu de moi, je critique les autres, le truc classique d’un adolescent de dix-sept ans, me diras-tu ! Bon après, peut-être que ça change un peu des autres, ce que je dis, j’en sais rien, faut demander aux autres. Certains disent que j’ai tendance à être assez malpoli aussi. Eh mais merde, je suis tout à fait poli quoi ! Si, c’est vrai ! Je m’énerve juste un peu quelques fois, je lâche quelques mots pas toujours bien gentils, mais bon, tout le monde le fait. Ensuite, j’aime faire des commentaires sur tout. Mais vraiment tout. Je critique toujours la façon dont les gens sont habillés, coiffés. C’est ça, être une fashion victim, tu critiques, tu critiques, et tu n’aimes pas être critiqué. Ah parce que ça, je n’aime vraiment pas. Franchement, pour qui se prennent les personnes qui me critiquent ? Je suis un sang-pur, classe, grand, fin. Ils ont vraiment que ça à faire ? Sérieusement…
Sinon, je ne suis pas toujours joyeux. Quoique… Je n’sais pas trop, c’est difficile à dire. Des fois, je m’arrête de parler, je suppose que tout le monde est heureux dans ce genre de cas. Je pense, tranquillement, allongé dans l’herbe fraîche. Je me ressasse le passé. Et dans ces moments là, rares moments où je laisse couler mes larmes le long de ma joue, où je ris, seul, où je crie, seul, je te conseille de me laisser. Nous avons tous besoin, à un moment ou un autre de notre vie, d’être au calme et d’oublier tout ce qui a pu se dérouler par le passé.



Moi je change les phrases, elles ne me plaisent pas.
Pseudo : Eleanor a-t-elle une idée de qui je suis ?
Tu as quel âge ? 18 d’ici 3 mois, mes lapins.
Tu nous a trouvé où ? Dans ma poche. J’ai mis ma main dedans et oh !.
Et t'en penses quoi ? Qu’on trouve vraiment des choses intéressantes dans mes poches.
T'as un autre compte ? Lequel ? Dis donc, vous m’aimez tant pour que je fasse déjà un autre compte ?
T'as pas un truc à nous dire hein ? Never gonna give you up ! Never gonna let you dooooown [Lea] Yeah c'est fresh ça 8D (si si, je m’y attendais. Je surligne toujours tout ! Même toi, je te surligne ! )
Mais encore ? *o*
-I’ve always had a set of balls, you’ve just never seen them.
-This is about the gayest thing I’ve ever heard.







Dernière édition par Ezekiel V. Fairfox le Jeu 5 Avr - 13:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SlytherinQueen

avatar


❯ Messages : 244
❯ Avatar : Amber Heard
❯ Scolarité : 6ème année 17 ans
❯ Camp : ing pour la libération des gnous
❯ Occupations : Emmerder le monde
❯ Orientation : A droite, mais ça change quand je tourne



• SORTING FATES CARD •
Journal de Bord :
Il me protège : Un requin blanc
Ca me fout la trouille : Son propre reflet, vieille, malade et seule

Message Re: Viens à la maison, y'a le printemps qui chante. Et même l'automne, si si, pour de vrai.   Jeu 5 Avr - 13:06


OUIIII je sais qui tu es je me suis trompée au début mais, les crevettes au caramel m'ont mise sur la voie, c'est maaaaaaaaaa KYKY anciennement Nemesis 8D

Bref j'aime ta présa, nos persos seront amis c'est obligé et oh tu sera forcément ami avec Flo aussi c'est obligééééééééééééééééééééééé`\o/ bienvnuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuue





Sweet & Vicious



Dernière édition par Eleanor Loackter le Jeu 5 Avr - 13:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dancing-mad.forumactif.com/

avatar


❯ Messages : 38
❯ Avatar : Matthew Hitt par Marley Smith
❯ Scolarité : 6ème année, encore une fois...
❯ Camp : Je suis tenté de dire que j'aime les crevettes au caramel.
❯ Orientation : Bah gay, mais bi si j'ai rien en stock.



• SORTING FATES CARD •
Journal de Bord :
Il me protège : Un renard. Ca craint hein ?
Ca me fout la trouille : Moi en fille...

Message Re: Viens à la maison, y'a le printemps qui chante. Et même l'automne, si si, pour de vrai.   Jeu 5 Avr - 13:09


    Ah, ma Vilaine...
    Promiiis, j'serai plus active qu'avant !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adminpokerface
▬▬BETHE♚QUEEN▬▬

avatar


❯ Messages : 195
❯ Avatar : Emma Watson by Lutti
❯ Scolarité : 2nde 6° année ; j'ai 18 ans
❯ Camp : ... indécise
❯ Orientation : Hétérosexuelle



• SORTING FATES CARD •
Journal de Bord :
Il me protège : Une loutre
Ca me fout la trouille : Rater mes examens, enfin, surtout ne pas savoir... Ne pas avoir de solution

Message Re: Viens à la maison, y'a le printemps qui chante. Et même l'automne, si si, pour de vrai.   Ven 6 Avr - 10:29


Citation :
-I’ve always had a set of balls, you’ve just never seen them.
-This is about the gayest thing I’ve ever heard.
XD J'ai le mauvais compte pour commenter mais je te respecte !

Le retour~ Je ne vais pas te refaire le discours, je pense que tu connais mais bon retour en tout cas o/
Je sens que ton perso va me plaire hehe. Fun !
Enfin, je m'avance si je pense que tu as fini ou c'est bien le cas ? =)




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


❯ Messages : 38
❯ Avatar : Matthew Hitt par Marley Smith
❯ Scolarité : 6ème année, encore une fois...
❯ Camp : Je suis tenté de dire que j'aime les crevettes au caramel.
❯ Orientation : Bah gay, mais bi si j'ai rien en stock.



• SORTING FATES CARD •
Journal de Bord :
Il me protège : Un renard. Ca craint hein ?
Ca me fout la trouille : Moi en fille...

Message Re: Viens à la maison, y'a le printemps qui chante. Et même l'automne, si si, pour de vrai.   Ven 6 Avr - 15:38


    Barry & Nathan, c'est la vie.
    Merci bien pour l'accueil, petit lapin ! Et oui, tu ne trompes pas, j'ai terminé !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
«
Cho Chang
»

avatar


❯ Messages : 111
❯ Avatar : Katie Leung ~ By Kiriss.
❯ Scolarité : Dix-huit ans ~ Sixième année.
❯ Job : ///
❯ Camp : Le camp que j'ai depuis toujours ~ Le bien ♥
❯ Occupations : Je suis déjà trop occupée par la future bataille >.<
❯ Orientation : Hétérosexuelle.



• SORTING FATES CARD •
Journal de Bord :
Il me protège : Un cygne majestueux.
Ca me fout la trouille : La mort et tout ce qui la représente :/

Message Re: Viens à la maison, y'a le printemps qui chante. Et même l'automne, si si, pour de vrai.   Sam 7 Avr - 21:41


Bienvenue parmi nous !

J'aime bien ton humour à toi :*o*:

Copains ? °w°


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


❯ Messages : 21
❯ Avatar : Sorting Hat by Tina



Message Re: Viens à la maison, y'a le printemps qui chante. Et même l'automne, si si, pour de vrai.   Dim 8 Avr - 10:38


HS : Alors, j'espère que tu me pardonneras le retard (oui bien si tu le fais pas, je te fais savoir que j'en ai rien à faire, tu le fera c'est tout èé ♥), je galérais un peu hier... à courir entre deux feux etc...

Je me demande encore si j'ai bien fait mais cette année encore, Mr. Fairfox, ce sera...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


❯ Messages : 38
❯ Avatar : Matthew Hitt par Marley Smith
❯ Scolarité : 6ème année, encore une fois...
❯ Camp : Je suis tenté de dire que j'aime les crevettes au caramel.
❯ Orientation : Bah gay, mais bi si j'ai rien en stock.



• SORTING FATES CARD •
Journal de Bord :
Il me protège : Un renard. Ca craint hein ?
Ca me fout la trouille : Moi en fille...

Message Re: Viens à la maison, y'a le printemps qui chante. Et même l'automne, si si, pour de vrai.   Dim 8 Avr - 11:02


    Merci Cho ♥️ Mon humour, c'est le meilleur. En tout cas, il est mieux que celui d'Eleanor :face:
    Et oui, copains ♥️

    Choixpeaaaaau. Je te pardonne. Je te boude un peu, mais je te pardonne quand même. (bouder un choixpeau, il faut le faire quand même. Mais je sais tout faire :plaay: )


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


❯ Messages : 157
❯ Avatar : Devon Murray
❯ Scolarité : 6eme année
❯ Job : Démineur
❯ Camp : Red isn't dead
❯ Occupations : poursuiveur
❯ Orientation : Hétéro!



• SORTING FATES CARD •
Journal de Bord :
Il me protège : un renard
Ca me fout la trouille : la Mort

Message Re: Viens à la maison, y'a le printemps qui chante. Et même l'automne, si si, pour de vrai.   Mar 10 Avr - 14:52


Welcome Home!




Seamus Finnigan- uc.
redsky


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
«
Contenu sponsorisé
»






Message Re: Viens à la maison, y'a le printemps qui chante. Et même l'automne, si si, pour de vrai.   




Revenir en haut Aller en bas
 

Viens à la maison, y'a le printemps qui chante. Et même l'automne, si si, pour de vrai.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SORTING FATE :: ABRACADABRA :: Présentation :: Cérémonie de Répartition :: Elèves répartis [OK]-
Sauter vers: